CAUSERIES & ENTRETIENS

SAMEDI 18 NOVEMBRE 2017

ENTRETIENS

  • 14h00 : Alexandra BADEA, Extrêmophile, Burnout, l’Arche Editions – Création théâtrale d’Extrêmophile les 16 et 17 mars 2018 au Théâtre de La Faïencerie par la Compagnie Les Sens des Mots.
  • 14h15 : Jacques SALOME, Un zeste d’éternité, Editions de l’homme

Le couple, les relations parents-enfants, les bonheurs de la lecture et de l’écriture, le vieillissement, les épreuves, le changement: autant de thèmes qu’il aborde avec lucidité et abandon dans les textes inédits qui composent cet ouvrage, à mi-chemin entre journal intime et essai lumineux.

  • 14h30 : Bernard CAZENEUVE, Chaque jour compte, les 150 jours sous tension à Matignon, Stock – au salon Canneville

Écrit avec élégance et finesse, ce livre est le récit de ces cent cinquante jours trépidants, vécus au coeur de la machine Matignon.

 

  • 14h30 : Jean-Daniel LALAU, Et pourtant j’ai fait tous les régimes, Des résistances à la confiance, Chronique sociale Editions
  • 14h45 : Hoai Huong NGUYEN, Sous le ciel qui brûle, Editions Viviane Hamy

    Ce roman est une navigation enchantée entre les verts paradis des amours enfantines et un présent douloureux, qui convoque les parfums les plus subtils de l’Orient.

  • 15h00 : Geneviève SENGER, Le roman d’Elsa, Editions Presse de la Cité
  • 15h15 : SIRE CEDRIC, Du feu de l’enfer, Editions Presses de la Cité
  • 17h15 : Alvaro ESCOBAR MOLINA, Bouches de cendres, Editions de La Librairie du Labyrinthe
  • 17h30 : Philippe LACOCHE, Le Chemin des fugues, Editions du Rocher
  • 17h45 : Philippe MOREAU-SAINZ, Briques à branques, Cours toujours Editions
  • 18h00 : Un éditeur et ses auteurs
    • Joël LEVEQUE, A contresens éditions
    • Brigitte CASSETTE, Nouvelles à croquer
    • Philippe HALVICK, A la poursuite du crâne vert
    • Pierre COMMEINE, Les roses en automne

DIMANCHE 19 NOVEMBRE 2017

 

ENTRETIENS

14h00 : Philippe LORIN, Chez Barbara, La Dame brune, Editions du Rocher
Vingt ans déjà que Barbara a disparu. Pourtant personne n’a oublié l’interprète de L’Aigle noir ou de Göttingen. Le timbre de sa voix si particulière, la profondeur de sa poésie et la musicalité de ses compositions épousent sa fragilité mais aussi sa force, disent les blessures enfouies, les combats menés et les petites choses toutes simples qui revêtent alors une dimension universelle.« Ce qui domine toujours, c’est l’idée qu’elle « chante vrai », qu’elle ne « joue » pas. Son désespoir et son désir de vivre et d’aimer rejoignent ceux de son public, les mêmes aveux en demi-teintes, la même inconsolable nostalgie, indéfinissable pourtant, où se mêlent les souvenirs de l’enfance, la peur de la mort et sa fascination, et aussi le même émerveillement devant la nature entière que chaque saison renouvelle. »

14h15 : François THIBAUX, Les rois barbares, Editions de la librairie du Labyrinthe
Avec Les rois barbares, François Thibaux remonte le temps, de 2015 à 1950, de la « terre grasse » de Picardie, « pays de brume et de pluie », jusqu’au désert de cailloux et de sable où la mort va frapper, encore. Car elle frappe souvent dans le livre, et dès la première nouvelle, contrariant sans pitié les amours qui éclosent, réduisant les chairs vives à l’état de fantômes

14h30 : Sylvie PAYET, Camelia rouge, L’Harmattan
Camélia rouge est un voyage où la nature et l’histoire sont omniprésentes. Il se conçoit comme un tableau sensoriel et coloré où se profilent, en toile de fond, l’univers de la vigne et celui des Cathares. Au coeur du roman : deux hommes passionnés mais aux univers opposés. Et Camille, sensuelle, libre et   aventureuse.

 15h00 : Geneviève SENGER, Le Roman d’Elsa, Editions Presse de la Cité
Elsa Samuelson, issue de la grande bourgeoisie parisienne, veut devenir médecin. En échange d’un mariage arrangé avec un aristocrate désargenté, elle verra sa détermination récompensée. Au point de sacrifier sa vie de femme et de renoncer à la maternité ?

16h00 : SIRE CEDRIC, Du feu de l’enfer, Editions Presses de la Cité
Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et soeur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal
et Manon se retrouve complice malgré elle.

 

16h15 : Valère STARASELSKI, Le Parlement des cigognes, Editions Le Cherche-midi
Cracovie, au cœur de l’Europe : durant la visite d’une galerie de peintures, de jeunes français rencontrent un vieillard insolite portant nœud papillon en laine et canne à pommeau. Il se tient immobile devant un tableau représentant des cigognes. Qui est cet homme si irradiant d’énergie ? Au travers d’un récit bouleversant, le vieil homme témoigne de son expérience dans un pays jadis asservi par les nazis. Il livre cette part de vérité sans laquelle il n’est pas de liberté possible. Cette vérité irréparable que l’on porte en soi pour toujours.

16h30 : Marie VAREILLE, Là où tu iras j’irai, Editions Mazarine
Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier.

16h45 : Lucien SUEL, Angèle, ou le syndrome de la wassingue, Cours toujours Editions
Angèle est une petite fille un peu étrange, qui s’imprègne de son quotidien, s’imbibe du bien et du mal et se noie dans ses rêves, sans parvenir à extraire, exprimer, essorer… Roman sur l’enfance et l’innocence, ode à la vie et à la nature, Angèle ou le Syndrome de la wassingue est aussi un récit d’apprentissage dont le chant monte crescendo, du murmure à l’envol lyrique, pour accompagner son merveilleux personnage sur un chemin onirique et libératoire.

CAUSERIE

17h00Un éditeur et ses auteurs,

Joël LEVEQUE, A contresens Editions
Mathieu VALENTIN, Le Quatrième Ordre-Resistances
Mélanie RENESSON, Zoprane Test 32